Charte du site

Le projet de ce site est de fournir les ressources critiques nécessaires contre les inégalités, l'antidote où puiser arguments et analyses contre les évidences de la pensée de marché.

Nous connaissons tous les rengaines contre l’intervention économique publique et les rigidités sociales : il faut libérer les énergies, bien comprendre que les profits d’aujourd’hui font les emplois de demain, que l’on n’a jamais raison contre les marchés, que les prélèvements obligatoires sont trop élevés et qu’il faut baisser les impôts... C’est la chanson néo-libérale, à la gloire de la liberté d’entreprendre - promue valeur suprême de nos sociétés. Pendant ce temps l’égalité et la fraternité-solidarité ne cessent de reculer.

Car les politiques néo-libérales (politiques d’ajustement au Sud ou de réforme structurelle chez nous) n’ont pas réduit le chômage mais elles ont fort bien réussi à rétablir la rentabilité des capitaux, à augmenter partout la concentration des richesses et des pouvoirs. Les politiques de la mondialisation refusent de s’assumer comme telles : les responsables seraient les technologies, les consommateurs, bref les lois naturelles du marché auxquelles il faudrait nous adapter, indépendamment de tout choix démocratique. Porteurs de ce discours qui naturalise les intérêts et les politiques des puissants, la plupart des médias réduisent le débat économique et social à une simple question de technique et de pédagogie : il s’agit d’expliquer au peuple que c’est pour son bien. Les inégalités, la précarité, l’insécurité sociale et écologique qui minent la possibilité de faire société ? Des effets collatéraux, inévitables et temporaires, de la modernité. Avec des millions de citoyens et militants de par le monde, nous refusons ce discours mensonger. D’autres politiques, une autre Europe, une autre mondialisation sont possibles, qui visent le bien commun et renforcent la démocratie. Mais il ne suffit pas de l’affirmer, encore faut-il le démontrer. Face au conformisme de la plupart des " experts " médiatiques, face au matraquage permanent du Cac et du Nasdaq, de plus en plus de citoyens recherchent des analyses et des éclairages alternatifs, qui permettent de résister aux fausses évidences dominantes. BIP40.ORG souhaite leur faciliter l’accès à un ensemble d’analyses critiques qui contribuent à dévoiler le fonctionnement réel de nos sociétés, à construire d’autres visions du monde et des possibles. Il s’agit de mettre à la disposition du plus grand nombre les éléments de " contre-expertise " économique et sociale qui peuvent contribuer à ce que la politique redevienne le lieu du débat démocratique entre des choix sociaux réellement différents, pour faire reculer l’indifférence et la xénophobie. BIP40.ORG est à la fois une source d’informations et d’analyses originales, élaborées ou sollicitées par ses animateurs, mais aussi un portail qui renvoie sur d’autres ressources. Sur des grands dossiers économiques et sociaux, et en centrant ses activités sur la question clé des inégalités, BIP40.ORG propose des documents originaux d’analyse critique, élaborés au sein des réseaux auxquels appartiennent les chercheurs et militants qui animent le site, ou suggère des liens vers d’autres sites présentant des informations ou argumentations ayant le même objet. Ainsi le BIP 40 initié par le Réseau d’alerte sur les inégalités et publié par Alternatives Economiques en avril 2002, est désormais actualisé sur ce site pour fournir un panorama synthétique de l’état du lien social dans notre pays et alimenter le débat de plus en plus vif sur les mesures de la richesse sociale alternatives au PIB. L’équipe de rédaction de BIP40.ORG est composée de chercheurs (sociologues, juristes, économistes,...), de militants syndicaux et associatifs, de citoyens engagés (le contenu du site n’engageant pas les organisations et associations auxquelles ils peuvent éventuellement appartenir). Le site se veut interactif. Les utilisateurs peuvent alimenter son contenu de plusieurs façons : en envoyant des textes ou analyses, en communiquant des réactions à chaud à des épisodes récents du débat économique et social, en participant à des forums thématiques, en faisant part de questions ou en sollicitant l’élaboration de dossiers ou d’analyses sur des thèmes non encore traités sur le site. L’équipe de rédaction s’assure avant publication de la conformité des textes aux valeurs de BIP40.ORG : respect des personnes et des groupes sociaux, rigueur dans les idées, exactitude et précision dans la description des faits, engagement pour la critique des inégalités sociales de tous genres.

Envoyer votre proposition à l'adresse : bip40@free.fr

Haut